Realteam Racing démarre la saison sur les chapeaux de roues aux 4 Heures du Castellet

20 juillet 2020
Image d'actualité

Realteam Racing et ses pilotes ont évolué aux avant-postes tout au long du week-end au Castellet. Une pénalité et une coupure moteur ont cependant coûté le podium à l’écurie mais ce week-end varois est de très bon augure pour la suite de la saison 2020 de l’European Le Mans Series.

Après deux journées d’essais officiels studieuses, le week-end a commencé vendredi pour les pilotes Realteam. Dès la première séance d’essais libres, Esteban Garcia et David Droux confirment la dynamique impulsée ces derniers jours en réalisant le 2e temps de la catégorie LMP3 au volant de leur Ligier JS P320 N. 8. Le lendemain, le rythme affiché en essais libres 2 reste bon avec le 3e chrono à la clé.

Les choses sérieuses commencent samedi après-midi lors de la séance qualificative. David Droux est chargé de chasser la pole position. Le niveau est très relevé et les écarts sont très serrés aux avant-postes. Le jeune pilote suisse parvient à hisser le prototype Ligier à la 4e place grâce à un chrono en 1:48.485, à seulement 17 centièmes de la pole ! 

Plus de huit mois après la finale à Portimão, le départ de la course d’ouverture de la saison est enfin donné. David Droux prend un départ prudent afin de se mettre à l’abri d’un accident dans les premiers virages. Il parvient à s’installer en 3e position et prend les commandes de la course avant de laisser le volant à Esteban Garcia qui ressort 3e. La Ligier N. 8 écope d’un drive through à cause d’une incompréhension en piste, dans le trafic, engendrant la sortie de piste d’une GTE un peu plus tôt. Auteur d’un très bon double relais, Esteban Garcia se maintient à la 3e place avant de laisser le volant à David Droux. Dans la dernière demi-heure, il est en lice pour le podium, mais une coupure moteur est venue freiner l’élan de l’équipage helvétique. 

Pour sa première course en partenariat technique avec TDS Racing, Realteam Racing termine les 4 Heures du Castellet au pied du podium, la 4e place. La Ligier N.8 a toutefois réalisé le troisième meilleur temps en course en 1:50.234.

L’écurie helvétique et ses pilotes ont rendez-vous dans trois semaines, à Spa-Francorchamps !

********************

« C’était une semaine intéressante qui nous a permis, David et moi, de prendre nos marques avec l’équipe TDS Racing. Nous sommes très contents de la voiture et des réglages. Le choix du prototype était bon ; la Ligier JS P320 est une bonne voiture comme en témoignent les résultats. On termine au pied du podium, mais sans un ennui moteur et la pénalité, nous pouvions terminer à la 2e place. C’est frustrant mais retenons le positif. Nous sommes en train de construire une bonne équipe, ce n’est que partie remise et les résultats suivront. »

Esteban Garcia – Pilote et propriétaire de Realteam Racing

« Le podium et la 2e place étaient à notre portée mais nous avons malheureusement été victimes d’une coupure moteur. Toute l’équipe a fait du bon travail pour que la voiture soit bien réglée. La performance était au rendez-vous et j’ai pu signer le 3e meilleur chrono en course. C’est dommage mais nous reviendrons plus fort à Spa ! »

David Droux – Pilote Realteam Racing

********************

Résultats et chronos :

Essais libres 1 : #8 - P2 (1:48.315)

Essais libres 2 : #8 - P3 (1:48.850)

Qualifications : #8 - P4 (1:48.485)

Course : #8 - P4 (1:50.234)

 

Championnat LMP3 :

P1 - United Autosports - 26 pts
W. BOYD / T. GAMBLE / R. WHELDON

P2 - Inter Europol Competition - 18 pts
N. MOORE / M. HIPPE

P4 - Realteam Racing - 12 pts
D. DROUX / E. GARCIA

 

Derniers articles